Décoration bougies

Décorer les tables d'un mariage avec des bougies

La bougie marque le romantisme et l'intimité. C'est l'accessoire parfait pour décorer vos tables de mariages. Pour apporter un peu de magie et de féerie dans votre salle de réception.


Il existe plusieurs sortes de bougies : les flottantes, les flambeaux, les boules, chauffe-plat, en forme d'étoile, en forme de carrosse de cendrillon, en forme de la chaussure de la mariée, en forme de la robe de la mariée, en forme de figurines pour les futurs mariés, en forme de champagne et même des bougies LED que ce soit avec des piles ou bien faits avec de la vraie cire, en forme de fleur comme des orchidées, des bougies carrées, des bougies en forme de coeur, des bougies en forme de sapins, des bougies en forme de boules de Noël...

Les bougies flottantes

Pour que la décoration de votre mariage soit réussie, opter pour une bougie flottante. Il en existe de toutes les formes, de toutes les couleurs et de tous les modèles comme des bougies flottantes vasques que vous pouvez placer sur la table avec comme un peu de cailloux ou bien du sable.

Les bougies flambeaux

Si vous avez opté pour des chandeliers pour votre décoration de table, les bougies flambeaux feront très bien l'affaire. Elles peuvent être utilisées avec des vasques,a vec des photophores ou bien des bougeoirs. Il en existe de plusieurs couleurs qui rimeront parfaitement au thème de votre mariage.

Les bougies boules

Les bougies boules sont idéales pour animer votre salle de réception. Il y en a pour toutes les tailles. La plupart d'entre elles sont vendues avec des vasques. Elles sont très douces et apportent une touche de poésie à votre mariage.

Les bougies carrosse de cendrillon

Il en existe de toutes les couleurs. Cette bougie est très tendance et très classe et apporte une touche d'élégance à votre réception de mariage. La plupart d'entre elles sont vendues avec des vasques. Elles n'occupent pas beaucoup de place et restent à la fois discrètes et romantiques.

Laissez votre commentaire à propos de cet article